infoscom@flte.fr +33 (0) 1 34 92 87 17

Mot du doyen – Reconnaissance, prière et réflexion en cette fin d’année

Mot du doyen – Reconnaissance, prière et réflexion en cette fin d’année

Reconnaissance et prière pour les diplômés lors de la cérémonie de clôture

À l’heure où notre session de Formation intensive de juillet, qui a ressemblé une bonne cinquantaine d’étudiants en présentiel et en distanciel, s’achève, il est temps de regarder en arrière, à l’année écoulée.

Nous sommes premièrement reconnaissants d’avoir pu maintenir, presque toute l’année (sauf bien sûr dans les moments de confinement les plus stricts), des cours en présentiels. Ce présentiel partiel était un grand bol d’air, un ressourcement, un temps de relation entre les enseignants et les étudiants, permettant de vivre au mieux le distanciel. Nous sommes reconnaissants, ensuite, pour les avancées significatives opérées en peu de temps dans les modes d’enseignement et la pédagogie. La formation théologique est aujourd’hui accessible au plus grand nombre, selon des canaux variés (présentiel, distanciel direct, enseignement à distance classique, etc.) et selon les pédagogies correspondantes. Nous sommes reconnaissants, enfin, parce que la FLTE demeure porteuse de ressources nombreuses, comme le montrent en particulier les toutes dernières publications d’Édifac, avec notamment des écrits de nos professeurs émérites.

Moment de prière pour le ministère d’Antony Perrot en tant que professeur d’Ancien Testament à la Faculté

Nous prions, deuxièmement, car l’année a été difficile, par exemple pour les stagiaires de M2 : la vie d’Église qu’ils ont connue était très différente de celles de leurs prédécesseurs ; certaines activités avaient même disparu… Leur expérience antérieure et leur capacité d’adaptation compenseront, c’est vrai, mais nous pensons à eux dans la prière, alors qu’ils entrent dans une nouvelle étape de leur service, et dans le ministère pastoral en particulier.

Et puis, troisièmement, nous continuons à réfléchir. La question de la vocation nous a occupé pendant ces trois dernières années. Elle ne va évidemment pas disparaître de nos préoccupations, car c’est une question de toujours. Mais nous avons créé un certain nombre de ressources, dont les vidéos de notre colloque de juin, et quelques autres textes sont à paraître dans la revue Théologie évangélique. Au-delà de la vocation, à quels ministères sommes-nous appelés ? Nous avons intégré à la FLTE la diversité des ministères : pasteurs, évangélistes, implanteurs d’Église, pasteurs-théologiens… Mais comment faire vivre cette diversité ? Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Temps d’échange lors du Colloque Théologique sur le thème de la vocation

Je vous souhaite à toutes et à tous un bel été, riche de relations et de ressourcement, et vous transmets les salutations fraternelles de toute l’équipe de la FLTE, unie avec vous dans la joie du service de l’Évangile.

Christophe Paya, doyen de la FLTE

2 réponses

Laisser un commentaire

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience de qualité. Vous pouvez en savoir plus ou les désactiver dans les paramètres de confidentialité.
J'accepteParamètres de confidentialité

GDPR

  • Analytics

Analytics

Nous utilisons un outil d’Analytics pour analyser les statistiques du site et rendre ce site plus clair.