01.34.92.87.17
85 avenue de Cherbourg, 78740 Vaux-sur-Seine

22 Mar 2017

Nouveauté “De l’esprit au salut : une anthropologie anabaptiste” de Denis Kennel

//
Commentaires0
Denis Kennel, De l’esprit au salut : une anthropologie anabaptiste, Paris, Cerf patrimoines, 2017, 344 p. – 34,00 €

Ce livre est le fruit de la thèse de doctorat de Denis Kennel soutenue à la Faculté Libre de Théologie Évangélique en novembre 2015. Il y étudie l’anthropologie et la sotériologie de deux importants représentants du mouvement anabaptiste du XVIe siècle, Balthasar Hubmaier (1480/85-1528) et Pilgram Marpek (1495[?]-1556). Il vise à mettre en évidence la façon dont les deux théologiens ont articulé, dans les débats et polémiques de leurs époques, des vues souvent jugées contradictoires : d’une part, les grandes affirmations de « la Réforme » quant à la grâce et au salut ; d’autre part, la reconnaissance d’un certain libre arbitre de l’homme. Les positions, d’abord examinées dans leur cohérence propre, sont ensuite situées par rapport à leurs sources immédiates puis mises en perspective. Leurs fondements doctrinaux communs sont énoncés : l’affirmation toujours maintenue du péché originel, mais une relativisation de ses effets ; la grâce conçue comme part aussi de la nature humaine, sollicitant et rendant possible la réponse de l’homme ; l’historicité du salut, enfin, et la centralité de l’événement Jésus-Christ. Au terme de ce parcours, la thèse soutenue est que Hubmaier et Marpeck ont maintenu, dans le climat de culpabilisation qu’a connu l’Occident au XVIe siècle, une anthropologie plus « optimiste » que celle des réformateurs dits « magistériaux ». Ils attestent ainsi de l’existence, au sein de l’éventail des théologies issues de la Réforme, de formulations originales du rapport entre grâce et responsabilité humaine. Celles-ci, propose l’auteur, sont aussi légitimes et gagneraient à être davantage connues.

Denis Kennel occupe actuellement les fonctions de directeur des études du département francophone du Centre de formation du Bienenberg, situé en Suisse, près de Bâle, tout en étant un des pasteurs de l’Église évangélique mennonite de la Ruche, à Saint-Louis, France.

Laisser un commentaire