01.34.92.87.17
85 avenue de Cherbourg, 78740 Vaux-sur-Seine

Master 2 Pro et Master 2 Recherche

Master Professionnel (M2Pro)

sous la responsabilité de Christophe Paya

 

Le programme de Master Professionnel (M2Pro) est accessible à des étudiants titulaires d’une licence en théologie. Après une année de Master 1, et validation des exigences académiques de l’année (examens, travaux, grands examens), le Master professionnel s’obtient en un an ; il représente, dans le cursus L.M.D., la cinquième année d’études.

Objectifs de l’année universitaire de Master professionnel
  1. Initiation à un ministère et apprentissage des pratiques de base par un stage « long » sous la direction d’un maître de stage.
  2. Réflexion sur la pratique des ministères par la participation à des séminaires de formation.
  3. Rédaction d’un mémoire.

 

Le M2Pro pastoral de la F.L.T.E. est un diplôme orienté vers l’acquisition des compétences nécessaires à la pratique d’un ministère pastoral généraliste. En partenariat avec diverses associations, des spécialisations sont possibles (couple/famille ou évangélisation par exemple). Le M2Pro de missiologie en implantation d’Église (dont le fonctionnement est différent, car il englobe les années M1 et M2) prépare au travail pastoral ou missionnaire dans un contexte d’implantation ou de développement d’Église.

 

Le programme (60 ECTS) comprend les éléments suivants :
  1. Un stage d’une année universitaire dans une Église, une association ou un organisme agréé par la FLTE (36 ECTS). La FLTE et l’Église (ou l’organisme) passent à cet effet une convention particulière.
  2. Des sessions de formation organisées pour une part par la FLTE (deux sessions de 2 jours) et pour l’autre part par un organisme agréé, notamment l’École Pastorale de Massy (12 ECTS).
  3. La rédaction d’un rapport de stage et d’un mémoire dont la soutenance est prévue avant la fin de l’année universitaire (12 ECTS).

 

Programme des Cours et séminaires

 

Master de recherche (M2R)

sous la direction de Matthieu Richelle

 

Le programme de Master de recherche (M2R) est accessible à des étudiants titulaires d’une licence en théologie. Après une année de Master 1, et validation des exigences académiques de l’année (examens, travaux, grands examens), le Master de recherche s’effectue en un ou deux ans. Il prépare particulièrement au travail de recherche en vue du doctorat.
Son programme, selon le cas, comprend les éléments suivants (60 ECTS) :

 

  1. Les séminaires de M2R 2016/2017 : 20 ECTS
  2. Au choix :
    • Un programme complémentaire personnalisé 2016/2017 (M2R en un an) : 20 ECTS
    • Les séminaires de M2R 2015/2016 ou 2017/2018 (M2R en deux ans) : 20 ECTS
  3. La rédaction du mémoire (20 ECTS)

 

Séminaires de M2R 2016/2017

Ancien Testament

Théologie systématique

Histoire de l'Église

Sociologie

Les Samaritains dans la recherche récente.Matthieu Richelle (5 ECTS)

 

Les études sur les Samaritains constituent l’un des secteurs les plus dynamiques de la recherche actuelle. Les fouilles archéologiques ont révélé que leur temple, situé sur le mont Garizim, existait déjà au Ve s. avant J.-C., bien plus tôt que ne le pensaient les historiens jusque-là. Les données de l’Ancien Testament sur les relations entre Juifs et Samaritains font également l’objet de réévaluations ; en particulier, beaucoup considèrent que ces relations ont été bien plus « paisibles » qu’on ne l’a longtemps pensé, jusqu’à un conflit qu’il faudrait situer relativement tard dans l’histoire. C’est la thèse développée dans l’un des ouvrages les plus influents sur le sujet (G. N. Knoppers, Jews and Samaritans, New York, 2013), quisera discuté en détail dans le séminaire, en dialogue avec d’autres publications des dernières années.

 

Le sort final des impénitents.Henri Blocher (5 ECTS)

 

La doctrine du châtiment éternel, dans sa formulation traditionnelle, heurte au plus haut degré la sensibilité contemporaine. Des efforts se déploient donc pour interpréter différemment les données bibliques. Le séminaire s’attachera à les évaluer. Il s’intéressera à la fonction (prédiction, avertissement), aux notions de mort et de destruction, aux indications de durée, à la présentation du rapport des réprouvés à leur condamnation.

 

Pédobaptême et baptême des professants dans la Réforme du XVIe siècle.Neal Blough (5 ECTS)

 

Par l’étude de textes des réformateurs et d’anabaptistes (traités théologiques ou liturgies baptismales), nous étudierons les enjeux ecclésiologiques des débats sur le baptême ainsi que leurs implications politiques à l’époque.

 

Émergence, croissance et avenir des Églises « issues de l’immigration ». Jean-Claude Girondin (5 ECTS)

 

Dans son livre Du ghetto au réseau, paru en 2005, l’historien et sociologue Sébastien Fath analyse finement les conditions de la multiplication, ces trente dernières années, du protestantisme évangélique. Cette progression, selon le sociologue, est directement liée à l’émergence des Églises dites « ethniques ». Aussi, l’objectif de ce cours est de mieux connaître ces Églises et ce qui les caractérise. Mais au delà de l’étude de leurs caractéristiques, il s’agit aussi d’appréhender le contexte sociologique de leur émergence, les conditions de leur croissance, leur apport, leur avenir et les défis qu’elles lancent aux Églises protestantes « traditionnelles » et plus largement à la société française laïque.

 

 

Programme des Cours et séminaires

 

";