01.34.92.87.17
85 avenue de Cherbourg, 78740 Vaux-sur-Seine

Cours décentralisés ITE à Lyon

Le programme des cours décentralisés de la FLTE, présent à Lyon depuis 1983, est devenu en octobre 2012 une antenne délocalisée de l’ITE (Institut de Théologie Évangélique qui fédère la FLTE et l’Institut Biblique de Nogent)
  • Enseignement dispensé conjointement par des professeurs des deux institutions
  • Huit sessions au cours de l’année, soit quatre cours de 12 heures dispensés en 2 sessions chacun
  • Possibilité de suivre un à quatre cours : 75 € par cours, 250 € pour les quatre.
  • Validation académique offerte, au choix, ou bien dans le programme de Licence de la FLTE ou bien dans le cursus diplômant de l’IBN
  • Cours hébergés par l’Église évangélique baptiste de Lyon (85 Cours Vitton), facilement accessible depuis la gare de la Part-Dieu
  • Horaires : 9h30 à 16h30 (pause déjeuner – prévoir son repas)

 

Cours 2016-2017

 

Cours Dates Spécialité Sujet Professeur
Module 1

10 septembre

1er octobre

Ancien Testament Le livre de Job Sylvain ROMEROWSKI
Module 2

14 janvier

28 janvier

Spiritualité

Les principales spiritualités de la Réforme

Spiritualités catholiques en lien avec la Réforme

Louis SCHWEITZER
Module 3

11 février

11 mars

Théologie pratique L’accompagnement dans l’Église Etienne LHERMENAULT
Module 4

20 mai

17 juin

Nouveau Testament Jésus et le judaïsme de son temps Jacques BUCHHOLD

 

Présentation des cours

 

Ancien Testament : Le livre de Job, Sylvain ROMEROWSKI (2 ECTS)

Étude suivie du livre de Job : on considérera l’enseignement de ce livre sur le problème de la souffrance du juste, mais aussi la façon dont Job vit sa souffrance et la manière dont ses amis y réagissent, pour réfléchir sur la manière dont le croyant peut assumer la souffrance et sur la manière appropriée d’entourer les personnes qui passent par la souffrance.

 

Préparation du cours : lire Job 1 à 17 pour le 10 septembre.

 

Spiritualité : Les principales spiritualités de la Réforme, Louis SCHWEITZER (1 ECTS)

Nous chercherons à découvrir l’essentiel de l’apport spirituel de la Réforme du 16ème siècle. Seront ainsi examinées les trois grandes formes de spiritualités protestantes qui surgissent à cette époque à travers les apports de Luther, de Calvin et des anabaptistes. Nous chercherons à discerner ce qu’elles ont en commun comme leurs différences et la manière dont elles sont à la source des mouvements spirituels qui suivront et de la spiritualité évangélique d’aujourd’hui.

 

Spiritualité : Spiritualités catholiques en lien avec la Réforme, Louis SCHWEITZER (1 ECTS)

La Réforme protestante a suscité en réaction une réforme de l’Église catholique que l’on appelait parfois «contre-Réforme ».
Ignace de Loyola en est sans doute une des figures les plus marquantes. Nous chercherons à comprendre l’essentiel de sa spiritualité qui s’exprime en particulier dans ses célèbres « Exercices spirituels » dont le rayonnement est aujourd’hui encore très important.
François de Sales avait le titre d’ « évêque de Genève » lorsque l’Église de cette ville était dirigée par le successeur de Calvin, Théodore de Bèze. Sa spiritualité va – et c’est alors une nouveauté en catholicisme – s’adresser au peuple de l’Église et plus seulement aux ecclésiastiques et religieux.

 

Théologie pratique : L’accompagnement dans l’Église, Etienne LHERMENAULT (2 ECTS)

Après avoir donné quelques notions bibliques et théologiques permettant de définir les contours de l’accompagnement pastoral et en quoi il diffère de l’accompagnement psychologique, l’essentiel du cours consistera à faire prendre conscience à celui qui a une charge pastorale (pasteur, ancien, responsable de groupe de jeunes…) qu’il est en sa personne le premier « outil » de l’accompagnement. L’étude d’une situation particulière d’accompagnement, la dépression, viendra compléter ces premières notions.

 

Nouveau Testament : Jésus et le judaïsme de son temps, Jacques BUCHHOLD (2 ECTS)

Le judaïsme palestinien du temps de Jésus se caractérise tout autant par son unité que par sa diversité. Son unité tient aux trois grandes réalités qui fondent et structurent l’identité juive: Dieu, le peuple et le pays. Sa diversité découle largement de la manière dont les diverses composantes du judaïsme palestinien conçoivent l’importance à attribuer à chacune de ces trois réalités, ce que met en évidence l’existence des mouvements saducéen, hérodien, pharisien, essénien et baptiste au sein du judaïsme de l’époque de Jésus. Le mouvement de Jésus lui-même y apparaît comme un judaïsme particulier.

 

Renseignements et inscription : écrire au secrétariat pédagogique ou téléphoner au 01 34 92 87 17
";