01.34.92.87.17
85 avenue de Cherbourg, 78740 Vaux-sur-Seine

Missiologie

La missiologie (ou science de la mission) est une réflexion structurée sur la mission chrétienne dans le monde. Elle implique une réflexion sur le message biblique et sa communication dans des contextes particuliers.

 

La missiologie a donc une dimension biblique, mais aussi linguistique, historique, systématique, pratique, stratégique, anthropologique, etc. Il s’agit en fait d’une science interdisciplinaire qui a des liens étroits avec les autres disciplines théologiques, et au-delà avec d’autres sciences, notamment les sciences humaines.

 

La missiologie a la fonction particulière de mise en tension créatrice du texte biblique et du contexte socio-culturel. Elle incite aussi la théologie à rester fidèle à sa vocation qui est de communiquer clairement le message de la Bible dans un contexte donné, et de répondre aux problèmes posés par les situations, ici et maintenant.

 

La missiologie… incite la théologie à rester fidèle à sa vocation qui est de communiquer clairement le message de la Bible dans un contexte donné

 

Mais qu’est-ce que la mission, objet de cette réflexion ?

 

Jusqu’au milieu du XXe siècle, il est clair que la mission c’est partir au loin, en Afrique, en Asie ou en Amérique latine pour annoncer l’Évangile.

 

Depuis la Seconde Guerre mondiale avec la déchristianisation de l’Europe et le transfert du centre de gravité du christianisme vers le Sud, le concept de « mission » a dû être défini à nouveau. L’Europe est devenue elle-même une « terre de mission ».

 

De plus, l’arrivée de migrants de tous les horizons en Europe fait que les « extrémités de la terre » sont aussi chez nous. La mission est désormais à notre porte.

 

Une définition actuelle de la mission pourrait donc se présenter comme suit : la mission est basée sur le fait que Dieu le Père a envoyé le Fils et, ensemble avec le Fils, a envoyé l’Esprit dans notre monde dans le but de ramener l’homme à une relation intime avec lui.

 

Ce Dieu missionnaire veut intégrer tout disciple, donc l’Église, dans sa mission pour que des hommes de tout peuple et de toute culture viennent à sa connaissance, se mettent à sa disposition et se rassemblent dans des Églises.

 

La mission implique donc le franchissement des barrières linguistiques, sociales, culturelles et religieuses, mais surtout de la barrière entre la foi et son absence, par une communication intégrale et transculturelle de l’Évangile. Elle vise la conversion des hommes à Dieu, le discipulat, l’implantation d’Églises et finalement la gloire de Dieu. Elle commence dans notre localité et va jusqu’aux « extrémités de la terre ».

 
 
 
 

Hannes Wiher,

professeur associé de missiologie

 
 

À la FLTE, un domaine particulier de la missiologie est enseigné, celui de l’implantation d’Églises. À découvrir !
";